ARNAQUES AUX INVESTISSEMENTS DANS LE VIN

Demandez des dommages et intérêts !

Qu'est-ce que l'action collective Arnaques aux investissements dans le vin ?

Depuis les dernières années, un nouveau phénomène d’arnaques en ligne est observé par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) : les investissements dans le vin !

 

Des personnes pensant faire des rendements exceptionnels et rapides se retrouvent en réalité face à l’impossibilité de pouvoir contacter les interlocuteurs après l’envoi d’argent et de récupérer leur investissement. Les interlocuteurs de ces sites d’investissement dans le vin disparaissent, et les bouteilles n’ont en réalité jamais existées.
Si vous êtes concerné(e), plusieurs recours sont envisageables.
Une action collective sera lancée au printemps 2020 par Maître Elisabeth GELOT, avocate au Barreau de Lyon.

Comment s'inscrire ? 

Une pré-inscription GRATUITE a été ouverte afin de rassembler un premier groupe de personnes et de mieux organiser l'action amiable et éventuellement contentieuse à venir.

La pré-inscription ne vous engage pas à poursuivre la procédure.

arnaques blanc

Arnaques / Escroqueries

Logo représentant un avocat

Maître Gelot

100

Participants au minimum

0€

pour la pré-inscription

Comprendre l'action collective Arnaques aux investissements dans le vin

Pourquoi cette action ?

Un tentaculaire réseau d’investissements au vin s’est développé depuis quelques années. Des publicités d'investissements juteux dans le domaine du vin, visibles bien souvent sur les réseaux sociaux et grâce à des publicités en ligne, ont fait beaucoup de victimes !

En effet les personnes victimes de ses annonces pensent investir dans de grands crus de vin que seuls les non-initiés connaîtraient et pensent pouvoir réaliser de fortes plus-values.
Cependant, après un virement fait sur un compte étranger, nombreux d’entre eux se retrouvent sans la possibilité de pouvoir rapatrier la somme gagnée, et aucun contact avec les sociétés d’investissement n’est possible. Celles-ci auraient même parfois réclamer de payer la TVA du pays où avait été effectué le virement.

En France, pour avoir le droit de solliciter les épargnants, il est nécessaire d’obtenir un agrément de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).
L’Autorité des Marchés Financiers tient à jour une liste noire des courtiers à éviter. Nous vous conseillons vivement de la consulter avant tout investissement. Quelques sites d'investissement dans le vin y figurent depuis février 2019 tels que :

www.investirdans-le-vin.com

www.investirvin.info
www.invest-wine.fr
www.mondial-vin.com
www.patrimoine-vin.com
www.patrimoine-viticole.com
www.prestige-vin.com
www.prestigio-vin.net
www.stock-wine.com
www.vino-capital.com
www.vinsimo.com
www.vitiwine.com
www.wineinvest.online
www.mon-terroir.com

En résumé les problèmes principaux qui nous ont été reportés sont les suivants :

• les plateformes ne semblent pas être agréées auprès d’une autorité de contrôle et apparaissent sur la liste noire de l’AMF ;
• les noms de domaines des sites internet d’investissement au vin semblent avoir été créées il y a une dizaine d’années (ce qui pourrait rassurer) mais en réalité le nom de domaine et le propriétaire ont changé entre temps ;
• les plateformes d’investissement au vin copieraient d’autres sites internet d’investissement au vin agréés ;
• les interlocuteurs disposeraient d’une adresse et d’un numéro mais non vérifiables sur Infogreffe.fr et les virements doivent être envoyés à l’étranger ;
• il aurait été parfois demandé de verser une TVA du virement avant de pouvoir récupérer les investissements ;
une fois la demande faite pour récupérer les investissements, tout contact serait rompu avec les interlocuteurs.

Qu'est-ce qui est demandé ? 

L’objectif de cette action ? Demander le remboursement des sommes que vous avez perdues à titre de dédommagement.

Vidéo explicative

Articles relatifs à l'action

Aucun article relatif à cette action n'a été publié pour le moment.