PHONEGATE XIAOMI

Vous avez acheté un Redmi Note 5 et Mi Mix 2S ? Obtenez des dommages et intérêts relatifs à la surexposition aux ondes électromagnétiques

Qu'est-ce que l'action collective Phonegate Xiaomi ?

Vous avez acheté et utilisé un téléphone mobile XIAOMI Redmi Note 5 ou Mi Mix 2S ?
Vous avez été surexposé aux ondes de votre smartphone qui dépassaient un seuil réglementaire, et suite à une mise à jour logicielle, celui-ci est aujourd'hui moins performant. Vous êtes donc doublement lésés.
Cette action tend à demander le remboursement de votre téléphone mobile ainsi que 2000€ des dommages et intérêts au fabricant Xiaomi qui a trompé le consommateur.

 

Logo Santé

Santé

Logo représentant un avocat

Maître Bourran

30

Participants au minimum

30€

Par participant

Comprendre l'action collective Phonegate Xiaomi

Vous avez acheté et utilisé un téléphone mobile XIAOMI Redmi Note 5 et Mi Mix 2S ?

 

Vous avez été surexposé aux ondes de votre smartphone.

Vous ne le savez peut-être pas, mais suite à une mise à jour logicielle, celui-ci est aujourd'hui moins performant.

 

CLIQUEZ ICI pour en savoir plus sur l'affaire du Phonegate et les fondements juridiques de l'action collective contre Xiaomi.

 

_________________________________________________

Obtenez des dommages et intérêts


_________________________________________________

 

Les téléphones mobiles émettent des ondes qui ont des effets thermiques dont la dangerosité est avérée et reconnue par la communauté scientifique internationale. Puisque ces ondes sont nocives pour la santé, et en particulier celle des enfants, la réglementation française et européenne a mis en place une limite à leur absorption potentielle par le corps humain.

 

Dans un rapport publié en juillet 2016, l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) recommande aux pouvoirs publics :

 

« [...] d’assurer en toutes circonstances le respect des valeurs limites d’exposition réglementaires, quels que soient les dispositifs émetteurs mobiles utilisés et leurs conditions d’utilisation (positionnement au contact du corps). »

 

En effet, le Débit d’Absorption Spécifique (DAS) est l’indicateur de mesure thermique des ondes, et les fabricants doivent mettre sur le marché des téléphones conformes à un seuil réglementaire de DAS afin de protéger au mieux la santé des usagers, en particulier des enfants.

 

Pour autant, le fabricant Xiaomi a mis sur le marché des téléphones mobiles non conformes à la réglementation :
 
- le Redmi Note 5
- le Mi Mix 2S

 

Ces téléphones ont été mesurés par l’Autorité Nationale des Fréquences (ANFR) avec des seuils de DAS bien plus élevés que ceux présentés sur le lieu de vente, dans la notice ou les publicités.

 

D'ailleurs le Xiaomi Redmi Note 5 est le premier téléphone mobile épinglé en France pour le dépassement réglementaire du DAS au niveau de la tête.

 

En commercialisant des téléphones mobiles non conformes,  nous diligentons une action pénale afin de faire condamner XIAOMI pour les infractions suivantes :
- Tromperie ;

 

- Pratique commerciale trompeuse ;

 

- Mise en danger de la vie d’autrui.

 

_________________________________________________

Baisse de DAS = téléphone moins performant

_________________________________________________

 

Plus encore, afin de se mettre en conformité avec la réglementation, XIAOMI a mis à jour ses deux modèles Redmi Note 5 et Mi Mix 2S afin que leur seuil de DAS soit en dessous du seuil réglementaire.

 

Or, à l’issue de ces mises à jour, le consommateur possède un téléphone mobile moins performant que les caractéristiques techniques mises en avant par le constructeur lors de l’achat car la baisse du DAS a pour conséquences :

 

- une moins bonne connectivité (que précédemment) au réseau des opérateurs de téléphonie mobile, hachurant la conversation ou la coupant, ou pire, ne permettant ni d’être joint ni de téléphoner dans des zones de moyenne ou mauvaise couverture ;

 

- concernant les téléchargements de données, de la même façon cela a dégradé le niveau de débit avec des implications directes en fonction des applications utilisées.

 

Xiaomi s'est bien gardé d'en informer ses clients, pire, il a bradé ses 2 modèles sans faire référence à la mise à jour.

 

Dans ce contexte, vous êtes en droit de demander des dommages et intérêts.

 

Par conséquent, compte tenu des infractions ci-dessus évoquées (tromperie, pratique commerciale trompeuse et mise en danger de la vie d’autrui), il sera demandé le remboursement total de votre téléphone mobile ainsi que des dommages et intérêts pour chaque plaignant.

 

Il s'agit de la première plainte pénale dans le cadre de l'affaire dite du Phonegate.

 

En savoir plus sur l'affaire du Phonegate et les fondements juridiques de l'action collective contre Xiaomi.

Vidéo explicative

Articles relatifs à l'action

Scandale du Phonegate : l’affaire devant les tribunaux

Par Laura Croze | juin 25, 2019

  Le consortium d’avocats du Scandale Phonegate est venu à Lyon échanger et sensibiliser face au scandale   Un médecin et trois avocats se sont…